Please update your Flash Player to view content.

Vous aimez ALGERIAFOOT, aidez nous à continuer

Find us on Facebook
Librairie Algeriafoot

J'M les Fennecs
boutique de l'ES Sétif

Visiteurs du monde
mod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_counter
Résultats D1

Calendrier des compétitions 2010/2011

 

La Fédération Algérienne de Football a arrêté le calendrier des compétitions pour la saison 2010/2011. Une modification a été effectuée pour le mois d'octobre.L'Equipe Nationale «  A' »  jouera deux matchs amicaux contre son homologue malienne entre le 7 et le 11 octobre et la sélection nationale olympique affrontera en amical le Qatar, le 12 octobre prochain.


Calendrier des compétitions :Cliquez sur l'image sur l'agrandir

 


 

L'Algérie passe au foot pro

 

Dés le 24 septembre, et pour la première fois, les joueurs Algériens évolueront dans un championnat professionnel. Il y aura désormais une ligue 1 et une ligue 2 composées chacune de 16 clubs. L'objectif de la professionnalisation du football est « de pouvoir participer aux compétitions internationales de façon permanente » a expliqué le président de la Fédération algérienne de foot, Mohamed Raouraoura. L'entraîneur de la sélection algérienne, Rabah Saâdane se plaint souvent de ne pas trouver des joueurs du championnat local capables d'évoluer en équipe nationale. Une situation qui avait conduit à l'élimination des Fennecs, le surnom de l'équipe nationale, au premier tour du Mondial sud-africain. Auparavant amateurs, les clubs ont du constituer des sociétés par actions. Ils doivent également disposer d'infrastructures adéquates, de centres de formation, et de ressources financières suffisantes pour participer au championnat professionnel. L'Etat algérien a octroyé des terrains et accordé des prêts d'un million d'euros selon Mohamed Raouraoura.


 

Le professionnalisme entre en vigueur

Le Président de la la FAF ; M.Mohamed Raouraoua et le Président de la Ligue Nationale, M.Mohamed Mecherara ont animé ce samedi au centre de presse du stade 5 juillet à Alger, une conférence de presse commune consacrée uniquement à la nouvelle saison sportive 2010/2011 et au dossier du professionnalisme.

Dans son intervention préliminaire, le président de la FAF a déclaré d’emblée  que « nous sommes entrés dans le monde du professionnalisme par la grande porte.32 équipes composeront le premier championnat professionnel, ce qui signifie qu’un grand défi a été relevé. Tous les clubs retenus ont  suivi la feuille de route tracée par la Fédération en mai dernier et ils  ont tous rempli les critères édictés par le cahier des charges.». Il a cité que 36 formations ont déposé leur dossier pour accéder au professionnalisme.

Les  équipes professionnelles  ont été réparties sur deux niveaux ligue 1 et Ligue 2. Elles animeront cette saison le premier championnat professionnel  de l’histoire du pays. C’est la première fois que l’Algérie s’engage dans la  voie de la professionnalisation de son football qui, il faut le rappeler, va bénéficier  d’un grand soutien de la part des pouvoirs publics et particulièrement de la part du Président de la République M.Abbdelaziz Bouteflika. L’Etat assistera l’action par des aides multiformes financières et matérielles.

Parmi ces actions, des prêts financiers avec des taux bonifiés, la dotation des clubs d’une réserve foncières de deux hectares, la réalisation d’un certain nombre d’infrastructures  au profit de la formation des jeunes, la prise en charge des équipes des jeunes, des tarifs préférentiels sur les moyens dans lest ransports aériens ,  la prise en charge des salaires des entraineurs des catégories de jeunes.

Le Président de la FAF a déclaré que l’Etat envisage aussi dans ses prochaines lois de finance la possibilité de réduction des charges fiscales pour les clubs et les joueurs professionnels.  En somme c’est une batterie de mesures pour lancer une véritable réforme du football algérien sur lequel doit reposer un système de formation de jeunes capable de produire des talents.

M.Raouraoua a indiqué  que  le Ministère de la Jeunesse et des Sports, et la Fédération  ont décidé chacun de son côté, la création de fonds d’aide pour le football professionnel.

"Le développement du  professionnalisme dans le football algérien va s'effectuer progressivement ,Nous avons mis tout un dispositif en place pour réussir cette opération qui exige le recours à des règles de gestion rigoureuses, aussi bien sur le
plan matériel et infrastructurel que sur le plan de la ressource humaine", a dit M.Raouraoua.

La Fédération va mettre en place une structure de contrôle des clubs et va exiger, à partir de la saison prochaine, que le capital du club soit "suffisant pour permettre à l'équipe de football de participer au championnat professionnel".


M.Raouraoua a annoncé que le centre technique de Sidi Moussa dont la gestion a été confiée à la FAF depuis mai dernier,  a déjà commencé à fonctionner. Il accueillera  bientôt   les 4 académies de la FAF, ces sélections de jeunes qui sont en regroupement permanent. « Cette infrastructure  va être bientôt dotée d’une pelouse synthétique, un don de la FIFA dans le cadre du projet GOAL, a indiqué le président de la FAF  qui,  par ailleurs,  a annoncé,   la réalisation prochaine par l’Etat d’un grand centre de préparation au niveau de la localité de Bouinan, dans la wilaya de Blida. Il sera érigé sur une surface de 20 hectares.

L’évocation de ces centres a amené M. Raouraoua à traiter  le volet formation des techniciens. « Selon les statistiques, le football national enregistre un déficit de 2500 techniciens. Cela signifie que la plupart de nos équipes notamment les jeunes sont dirigées actuellement par des personnes sans aucune qualification.  La Fédération, grâce à la révision du décret relatif à la formation, récupère ses prérogatives de formation.»

M.Boualem Laroum, le Chef de département  de la Formation à la FAF, qui assistait à la conférence de presse, a  donné un aperçu détaillé sur les actions menées dans ce domaine et le programme de l’année prochaine. Il a annoncé l’organisation pour la première fois depuis vingt ans de stages pour les candidats au diplôme de troisième degré. Il a informé également de  la mise sur pied de stages  de formation destinés exclusivement pour les ex : internationaux. M. Laroum a cité aussi les différents stages de régularisation organisés cette année au profit des entraineurs pour le diplôme international de la CAF.

Dans cette rencontre avec la presse M.Raouraoua a fait une déclaration sur les points suivants:
•    Un nouveau règlement des compétitions pour les divisions professionnelles ainsi que du code disciplinaire seront   publiés dans les prochains jours.
•    La FAF est  actuellement en négociations avec l’ENTV pour négocier les droits de retransmissions des matches du championnat pour la nouvelle saison. Des télévisions étrangères sont candidates pour  acheter les droits du championnat
•    La quote part tévisuelle des clubs sera révisée. Elle sera attribuée en fonction du classement et du nombre des matches. 
•    Les clubs de Ligue 1  ont la possibilité de  recruter deux joueurs étrangers mais un seul sera autorisé à jouer dans les compétitions nationales.
•    Arbitrage : Les indemnités des arbitres seront revues à la hausse.
•    La Ligue nationale gérera le championnat professionnel et le championnat national amateur  jusqu’à la fin de la saison. Une Ligue de football professionnel sera créée l’année prochaine, et la Ligue Inter régions se transformera en Ligue nationale amateur.
•    L’opérateur de téléphonie mobil NEDJMA est candidat pour la sponsorisation de la coupe d’Algérie
•     La FAF et la LNF  tiendront incessamment  des réunions  avec  les clubs pour leur expliquer le nouveau dispositif organisationnel.

 


De son côté M.Mohamed Mecherara  a donné des indications  sur  la nouvelle saison qui sont les suivantes:


•    En plus des deux divisions professionnelles, la Ligue Nationale va gérer également le  championnat national amateur composé des deux groupes de 14 clubs.
•    Les compétitions débuteront le 24 septembre
•    Les matches de la Ligue 2 et le championnat amateur se joueront les vendredis alors que ceux de  la Ligue 1 se disputeront  le samedi.
•    Aucun club ne rétrogradera cette saison  de la division du championnat national amateur .En revanche quatre clubs  accéderont de la division Inter régions au championnat national amateur, Ce qui donnera la saison 2011/2012 deux groupe de 16.
•    Le 1er de chaque groupe de la division nationale accèderont en Ligue deux (L 2), sous réserve de respecter les règles de la licence de club professionnel.
•    Le programme des rencontres sera diffusé dans les prochains jours.


 

Supporters du MCA, cadeau pour vous


 

JSK: Saison noire, à oublier

Cet article est inspiré des statistiques de la saison 2009/2010 du site officiel de la JSK

Le rideau est enfin tombé sur la saison footballistique 2009/2010 et ceci après 10 mois de compétition, consacrant pour l’occasion le club du Mouloudia d’Alger (MCA) comme champion d’Algérie et l’Entente de Sétif (ESS) vainqueur de la coupe d’Algérie ainsi qu’une qualification en coupe du monde de l’équipe nationale. Et la JSK dans tout cela ? Si au départ, le club avait pour ambition de faire mieux que la saison précédente, la JSK s’est finalement résinée à jouer le rôle d’un simple favori dans la course au titre sans pouvoir le faire réellement. Il est clair que le chamboulement qu’a vécu l’effectif kabyle lors de l’inter-saison 2009, en est beaucoup dans le résultat final, vu que la direction du club a abordé la saison sous le signe du rajeunissement de l’effectif. Il ne demeure que d’autres facteurs sont venus se mêler de la vie du club et influer sur son parcours au cours de la saison. On essaiera dans ce modeste article de faire un bilan complet de la saison, de ses conséquences et de ses perspectives.

Un début de saison mitigé :

Après une attente de plusieurs semaines, le président du club Mr Hannachi a dû se rabattre à accepter de renouveler sa confiance à son entraineur français Jean-Chréstian Lang, qui avait su la saison d’avant comment redresser la barre et mener la JSK vers une 2ème place plus que méritée. Après une préparation d’inter-saison au Maroc, jugée satisfaisante, la saison commença difficilement pour la JSK. Elle sera défaite lors de la première journée par le CABBA (0 – 1) mais elle se rattrapera le match suivant contre l’USMH (1 – 0, but de Yahia-Cherif). La suite sera un peu plus décevante ; lors de la 3ème journée, la JSK réussit le match nul chez le futur relégable qui est le NAHD (1 – 1, but de Tedjar) avant de se faire accrocher, à son tour, à domicile lors d’un match joué contre la redoutable équipe du MCO (0 – 0). Le match suivant se joua à Alger contre le MCA qui bat la JSK par la petite des marges (0 – 1). A partir de cette défaite, des voix commencèrent à se lever et demander des comptes à l’entraineur ; parmi elles, celle du président du club, qui accusa son coach de ne pas assez faire suer ses joueurs lors des séances d’entrainement. La réponse sera sur le terrain, le prochain match fut contre l’équipe du WAT, une victoire (3 – 1, trois but de Hamiti) réussit à calmer un peu les ardeurs de Hannachi ; par contre la défaite contre le voisin bougiote, la JSMB (0 – 1), fera rebondir à nouveau Hannachi qui commença sérieusement à larguer son entraineur et le provoquer dans le but d’obtenir sa démission, et cela après sept journées jouées dont trois défaites (CABBA, MCA, JSMB).


Les mauvaises habitudes ne partent jamais :

Après la défaite contre la JSMB, Hannachi s’acharna contre l’entraineur Lang, et n’hésitait plus à l’inviter à quitter le club comme ce fut le cas lors d’une intervention à la radio nationale. Si Lang fera preuve d’une résistance à son employeur, et réussit à mener la JSK vers deux nouvelles victoires contre les modestes équipes de l’ASKhroub (3 – 0, deux buts de Akkouche, un but de Tedjar) et du MCEl-Eulma (1 – 0, but d’Akkouche). Ces deux matchs furent une occasion pour le public kabyle de découvrir un jeune joueur venu tout droit des divisions inférieures et qui réussit en espace de deux matchs à inscrire 3 buts en division 1. Malgré ces deux succès successifs, Hannachi ne désespère pas de pouvoir limoger son entraineur. L’occasion en or, se présenta lors de la défaite contre le CRB (0 – 1) ; à l’issue de ce match, et encouragée par les déclarations de certains joueurs mécontents, la direction du club signifia à l’entraineur sa fin de fonction au sein de la JSK. Ce malheureux épisode, confirme à nouveau l’instabilité de la barre technique dont souffre l’équipe kabyle victime des sauts d’humeur de son président. Après ce limogeage, la direction prendra tout le temps pour trouver un successeur à Mr.Lang, on fera d’abord confiance au staff adjoint de Lang, composé de Mehrez, Amrouche et Karouf rappelé pour l’occasion pour soutenir l’équipe en place alors qu’il s’en occupait des U-20.

A la conquête du temps perdu :

Prenant le train en marche, le trio aura eu la lourde de tache de re-mobiliser les joueurs afin de rattraper les points perdus et ne pas perdre de vue l'équipe de MCA, qui commençait à prendre une sérieuse avance en tête de classement. Le premier test fut lors du derby contre l’USMAlger (1 – 1, but d’Aoudia) avant d’écraser l’autre USMA d’Annaba (4 – 0, buts de Yahia-Chérif, Aoudia, Belkalem et Belabes) et forcer l’USMBlida au partage des points (1 – 1, but de Yahia-Chérif). Ce réveil redonna un peu d’espoir aux supporters de la JSK de voir leur équipe rattraper le MCA et jouer le titre de champion en cette saison, mais la contre performance lors du match retard contre l’ESS (0 – 2) fera sursauté les plus avertis qui comprenaient que la JSK ne peut avoir le privilège de jouer le titre cette année. En effet, le doublé de Ziaya jeta le doute dans les esprits quand à la capacité de cette équipe de la JSK, version 2009/2010, de conquérir pour le titre après son échec face à une équipe sétifienne fatiguée par son aventure africaine en coupe de la CAF et en coupe d’Afrique du nord. Le match suivant contre l’ASOChelef à domicile, sera une occasion pour se racheter, même si la victoire était difficile (1 – 0, but d’Azuka dans le temps additionnel). La JSK aura l’occasion d’ajouter une victoire avant la fin de la phase aller en battant l’équipe du CABatna (3 – 1, but de Ziti, Aoudia et Yahia-Chérif).

A la fin de la phase aller, la JSK comptait 28 points pour 8 victoires, 4 nuls et 5 défaites, avec 21 buts inscrits et 12 encaissés. Au classement, elle était à la 2ème place avec 5 points de retard sur le leader le MCA.

Difficile phase retour :

La phase retour sera abordée par un match de coupe d’Algérie contre l’équipe du USSMHadjout (2 – 1, buts de Bellabes et Tedjar), alors qu’on championnat, la JSK prend sa revanche sur le CABBA (2 – 0, buts d’Azuka et de Yahia-Chérif) mais rechute à nouveau contre l’USMH (1 – 2, but de Mefteh). La JSK enchainera après avec une autre victoire contre le NAHD (2 – 0, buts de Tedjar et Mefteh), ce match contre le NAHD, fut le premier match du nouveau coach de la JSK, le suisse Alain Geiger.

Pour son prochain déplacement à Oran, la JSK réussit enfin à enregistrer sa première victoire hors de ses bases contre le MCO (1 – 0, but de Hamiti). Après ce match, la JSK se remettra dans le bain de la compétition africaine ; lors du premier tour, la JSK fit un déplacement chez les Forces Armée de la Gambie d’où elle revient avec la victoire (2 – 1, buts de Hamiti et de Aoudia). Avant le match retour, la JSK disputera un tour en coupe d’Algérie et élimine la sympathique équipe de ASA Protection Civile (4 – 0, buts de Nessakh et un triplé d’Azuka). L’équipe des Forces Armées de la Gambie, n’éprouva aucune résistance face à la JSK lors du match retour (3 – 0, buts de Mefteh, Oussaleh et Seguer)

Après ces 2 qualifications, la JSK devait reprendre avec le championnat, mais cette reprose fut très difficile, elle enchaina une série de 3 matchs nuls de suite dont deux à domicile. D’abord, c’était le MCA qui imposa le nul à la JSK (0 – 0), puis ce fut le tour de la JSMB (1 – 1, but de Yahia-Chérif) avant de revenir de Telemcen avec un point lors de sa confrontation avec le WAT (1 – 1, but d’Aoudia). Avant ce match contre le WAT, la JSK réussit l’exploit d’éliminer le CRB en 8ème de finale de la coupe d’Algérie à Alger même (1 – 0, but d’Aoudia).

A partir, de cette qualification, les supporters de la JSK n’hésitaient plus à afficher leur préférence de voir la JSK investir toutes ses forces en coupe d’Algérie après que le titre de champion s’est éloigné avec les contre-performances enregistrées dernièrement en championnat, notamment quand on sait que cette coupe fuit le club depuis 16 ans déjà.

En coupe d’Afrique, c’était un derby magrébin comptant pour les 16èmesde finale de la ligue des champions contre les tunisiens du Club Africain. A aller, la JSK réalise le nul (1 – 1, but d’Ech-chergui) avant de s’imposer au retour (1 – 0, but de Yahia-Chérif).

La reprise en championnat sera moins rose, une défaite contre le MCEE (0 – 1) suivie d’une autre à El-Khroub (0 – 1) ; par contre entre ces deux matchs, la JSK gagna un billet pour une demi-finale de la coupe d’Algérie après s’être disposé de l’USMAnnaba (1 – 0, but d’Aoudia), mais n’arrivera pas à accéder en finale après avoir été éliminé par le CAB à Batna (0 – 0, élimination par tirs aux buts). Avec cette amère élimination, qui laissera des séquelles sur toute la famille de la JSK (joueurs, dirigeants, supporters), tout le monde avait compris que la JSK venait de rater sa saison, puisqu’elle sortira les mains vides pour une seconde saison d’affilie. Il ne restait que la coupe d’Afrique……

Pour les 8èmes de finale de la ligue des champions, la JSK affronta les angolais du Petro-Athletico ; au match aller, la JSK l’emporta par un score assez sécurisant (2 – 0, buts de Hamiti et d’Aoudia), alors que match retour elle aura toutes les peines du monde à conserver son avance (2 – 0 à la fin de la première mi-temps), avant de se ressaisir en 2ème période en inscrivant le but de la qualification (2 – 1, but d’Aoudia). En disposant du Petro Athletico, la JSK accéda à la phase des poules dans cette compétition de la ligue de champions, après quelques années d’absence.

Une stressante fin de championnat :

En championnat, la JSK accusait plusieurs matche en retard. Elle domina d’abord le CRB (2 – 1, buts de Coulibaly et Yahia-Chérif), mais elle aura du mal à enchainer avec l’USMA (2 – 2, buts de Coulibaly et Yahia-Chérif) et l’ESS (1 – 1, but de Seguer) à domicile, avant d’être battue par une équipe déjà reléguée en D2 le MSPB (0 – 1) et explosé par l’USMAnnaba (0 – 3) à l’extérieur. Ces résultats jetteront beaucoup de doute sur les capacités des joueurs de la JSK d’aller chercher cette 3èmeplace qualificative à une compétition africaine. Heureusement, que les joueurs vont se rattraper et gagner les 3 matchs qui restaient dont les deux derniers en déplacement, d’abords l’USMB (3 – 1, buts de Ech-Echergui, Yahia-Chérif et Azuka), puis l’ASO Chelef (1 – 0, but de Maroci) et en terminant par ce même CAB qui l’avait privé de la finale de la coupe d’Algérie (1 – 0, but de Yahia-Chérif). Ces 3 victoire permettront au club de terminer la saison en 3ème place et de se qualifier à la coupe de la CAF par la même occasion.

Ce que l’on retient de cette saison :

En échouant de remporter un titre cette année, la JSK sort les mains vides pour la deuxième saison consécutive. Toute fois, il faut dire qu’elle a su métriser aussi ses adversaires en coupe d’Afrique et qu’elle a aussi échoué de peu à atteindre la finale de la coupe d’Algérie.

Maintenant, la JSK devrait se consacrer à son avenir, l’avenir c’est déjà demain avec la ligue des champions qui pointe son nez. La saison 2009/2010 est terminée, la JSK a fini la saison sans  titre, et le constat général est que la JSK a raté sa saison.


 
Début Précédent 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 Suivant > Fin >>

Page 9 sur 35
Derniers articles
  • > L1: Résultats de la 11è journée
  • > Mansour Boutabout aux Rangers ?
  • > Arles:Ghilas de retour, Bouazza blessé
  • > UNAF (FINALE ALLER) / CA-MCA (2-0) :‎
  • > L1: le MCO et le CABBA se rebiffent
  • > Une école de football à El Harrach
  • > UNAF:Le MCA en quête d’exploit a tunis
  • > Algeriafoot d'or: Le Buteur en parle
  • > Algeriafoot d'or: l'Album photo complet
  • > BOUDEBOUZ, ALGERIAFOOT D’OR 2010
  • > Algeriafoot d'or: BEUR TV en parle
  • > Julien Gerbi (Alg): Inchallah la formule 1
  • > Algeriafoot d'or:l'Est Républicain en parle
  • > Algeriafoot d'or: Le soir d'Algérie en parle
  • > Algeriafoot d'or: MARACANA en parle
  • > Algeriafoot d'or: AL FADJR en parle
  • > CAF AWARDS: l'injustice R. SAADANE
  • > Algeriafoot d'or: Le Temps en parle
  • > R.Boudebouz parrain de «Rêve d’enfant»
  • > RYAD BOUDEBOUZ : Interview
  • > Algeriafoot d'or: Echibek en parle
  • > Algeriafoot d'or:Compétition en parle
  • > Algeriafoot d'Or: ENNAHAR en parle
  • > Algeriafoot d'or: Echorouk en parle
  • > Algeriafoot d'or:Sport365.fr en parle
  • > Algeriafoot d'or: France Football en parle
  • > Algeriafoot d'or: Maxifoot.fr en parle
  • > Algeriafoot d'or: Chronofoot.com en parle
  • > Algeriafoot d'or vu par FCSOCHAUX.fr
  • > Algeriafoot d'or: elmedan.com en parle

BtnBeurFM