Please update your Flash Player to view content.
Librairie Algeriafoot

Find us on Facebook
J'M les Fennecs
boutique de l'ES Sétif

Visiteurs du monde
mod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_counter

CAN2012

BENZEMA/NASRI:la malediction du Fennec

 

Le destin est étrange quand même .Si l’on m’avait dit en 2007 , lorsque KARIM BENZEMA et SAMIR NASRI , avaient opposé une fin de non recevoir au sélectionneur des Fennecs de l’époque, Jean Michel Cavalli, qui venait leur proposer de rejoindre les Verts, que l’équipe d’Algérie serait au mondial et pas eux deux, moi-même je ne l’aurais pas cru .  

Samir Nasri et de Karim Benzema, déjà grandes stars du football Français malgré leur jeune âge , l’un à Marseille et l’autre à Lyon, déjà convoité par des club du gotha Européens , à qui on déroulait le tapis rouge de l’équipe de France et à qui on prédisait le même destin en bleu que le grand ZINEDINE .

Qui ne se souvient pas des déclarations avec le fameux « l’Algérie le pays de mes parents et la France mon pays », après la visite de Cavalli, dont le discours qui avait pourtant convaincu Karim Matmour, à l’époque petit et jeune joueur de Freiburg, et qui n’était malheureusement pas passé chez ces deux joueurs

Ces deux  joueurs ont rempli leur contrat en transformant l’essai , passant d’espoirs à star du football Européen .Samir Nasri a pris le risque de quitter l’OM où il était dans un veritable cocon pour se mettre en danger dans le grand Arsenal , un club du fameux Big Four de la Premier League Anglaise et s’est imposé en réussissant une saison de toute beauté .Son « pote » KARIM BENZEMA, devenu après une avalanche de buts marqués BENZEMAX a signé dans le très prestigieux REAL DE MADRID du président Florentino Perez, l’homme qui signe des cheques de 80 millions d’Euros plus vite que son ombre,un real de Madrid où le petit Benzema devenu grand cotoie à l’entrainement Kaka ,C Ronaldo et autres Raul.C’est vrai qu’on ne s’impose pas au Real de Madrid comme attaquant numéro 1 dès la première saison mais Benzema a quand même, par rapport à la concurrence effectué une saison plus que correct .

Les deux joueurs, par rapport à leur potentiel et par rapport à la saison qu’il viennent de disputer, avaient largement à mon sens, et à celui de beaucoup de specialistes, leurs place parmis les 30 Français pour le mondial et j’irai plus loins, dans la liste des 23 pour l’Afrique du sud .

Pourquoi alors n’ont-ils pas été retenu par Raymond Domenech ?

Je vous répondrai : «  Je ne vois qu’une explication, elle est surnaturelle : LA MALEDICTION DU FENNEC . Car le coach Français en se passant de ces deux talents, s’est tiré lui-même une balle dans le pied car cette non selection est tout simplement injuste et sent le règlement de compte»

Si quelqu’un était venu me voir en 2007 pour me dire : les 23 Algériens de la génération ZIANI,YAHIA ,BOUGHERRA etc… seront en coupe du monde et que la France irait au mondial sans NASRI et BENZEMA alors qu’ils ne sont pas blessé, je vous le dit franchement, je ne l’aurais pas cru .

J’espere que cela fera reflechir YANIS TAFER et ISHAK BELFODIL !

Attention à la malediction du fennec

 

CM 2010:BENZEMA aurait du faire pareil

Mexique: Bautista gagne une place au Mondial... grâce à un jeu concours

 

L'attaquant mexicain Adolfo Bautista, qui n'est pas certain de faire partie de la liste définitive de l'équipe nationale pour le Mondial 2010 de football, vient néanmoins de s'assurer le déplacement en Afrique du sud... après avoir gagné son billet dans un jeu concours.

Bautista, retenu dans la liste des 26 joueurs pré-sélectionnés pour défendre les couleurs du Mexique lors de la Coupe du monde en juin, a gagné l'un des 22 voyages pour deux personnes pour le Mondial offerts par la filiale mexicaine d'une banque britannique, a rapporté mercredi la presse locale.

Le joueur du club de Guadalajara s'est vu notifier son gain avoir été tiré au sort par un représentant de la banque qui s'est rendu à son domicile pour lui annoncer la nouvelle, rapporte le quotidien Reforma. Mercredi, le nom de Bautista figurait bien parmi la liste des gagnants publiée sur le site internet de la banque.

Selon le journal, l'attaquant âgé de 30 ans n'a pas souhaité faire de commentaires à cette annonce, se contentant de sourire.

Bautista est en ballottage pour faire partie de la liste définitive de l'équipe mexicaine pour le Mondial, un choix actuellement entre les mains du sélectionneur Javier Aguirre.

La liste doit être ramenée à 23 joueurs pour le 1er juin conformément au règlement de la Fédération internationale (Fifa).

 

LE TOGO ACQUITTE

Le president de la CAF va proposer au Comité éxecutif la levée de la suspension du Togo

 

Le président de la Confédération africaine de football Issa Hayatou a accepté de demander au comité exécutif de la CAF la levée de la suspension du Togo pour les deux prochaines Coupe d'Afrique des nations, a annoncé vendredi la Fédération internationale de football (Fifa).

Cette décision a été prise à l'issue d'une réunion au siège de la Fifa entre les responsables de la CAF et de la Fédération togolaise (FTF) en présence du président de la Fifa Joseph Blatter, en sa qualité de médiateur auprès du Tribunal arbitral du sport.

"Un accord a été trouvé et le président de la CAF a accepté de demander au comité exécutif de la CAF de lever la sanction, a indiqué la Fifa dans un communiqué. Dans le même temps, la FTF a reconnu qu'elle n'avait pas communiqué à la CAF son retrait de la Coupe d'Afrique des nations conformément au règlement de la compétition et que la décision prise le 30 janvier 2010 par le comité exécutif de la CAF avait été conforme audit règlement de la compétition."

Le prochain comité exécutif de la CAF doit avoir lieu du 14 au 15 mai.

Le Togo avait été suspendu le 30 janvier pour s'être retiré de la CAN-2010, sur décision gouvernementale, à la suite du mitraillage de sa délégation, le 8 janvier à Cabinda (Angola), qui avait fait deux morts. Il avait demandé au TAS l'annulation de cette décision.

"Eu égard à l'aspect fortement émotionnel entourant cette affaire, les parties se sont efforcées de trouver une solution raisonnable afin de clore le dossier, a estimé Matthieu Reeb, secrétaire général du TAS. C'est une bonne nouvelle pour les joueurs de l'équipe togolaise ainsi que pour le TAS qui a pu trouver une issue favorable à cette médiation."

 

CM 2010:Faux maillots saisis

Mondial 2010: la douane sud-africaine saisit près de 27.000 maillots contrefaits

 

Les douanes sud-africaines ont saisi à l'aéroport de Johannesburg près de 27.000 maillots contrefaits de l'équipe sud africaine de football d'une valeur de 8,1 millions de rands (un million de dollars, 818.000 euros). "Plusieurs conteneurs en provenance du Qatar, de Hong Kong et de Chine ont été saisis" au cours des 11 derniers jours, a déclaré dans un communiqué le porte-parole des services douaniers, Sibabalwenathi Mfabe. L'Afrique du Sud, qui accueille le Mondial du 11 juin au 11 juillet, a appelé sa population à se vêtir des maillots vert et or de la sélection nationale chaque vendredi et les magasins sont proches de la rupture de stocks. Au cours des sept derniers mois, les services de douanes sud-africains ont saisi pour environ sept millions de dollars de produits contrefaits liés à la Coupe du monde.   

 

CDM2010: Analyse des groupes

A deux mois du début de la coupe du monde FIFA2010, en afrique du sud, nous vous proposons chaque lundi une analyse d'un des 8 groupes de la coupe du monde.

la logique voudrait qu'on commence du groupe de notre équipe nationale, le groupe C, mais on va procéder autrement, et respecter une autre logique, qui est de commencer par le groupe A, et finir par le groupe H.

Groupe A:

Dans ce groupe, on retrouve avec la France, le pays organisateur qui est l'Afrique du sud, le mexique et le Uruguay.

La plupart des observateurs espèrent que l'Afrique du Sud réalisera un beau parcours en Coupe du Monde de la FIFA 2010. Pourtant, les Bafana Bafana vont devoir lutter pour arracher leur place en huitièmes de finale et sortir d'un Groupe A composé de vieux habitués de la compétition. Le pays hôte débutera son parcours contre le Mexique, avant de défier l'Uruguay, double vainqueur de l'épreuve. Enfin, les Sud-africains se mesureront à la France, vice-championne du monde en titre, mais le classementde cette dernière dans le classement FIFA(88), n'est pas fait pour arranger leurs  affaires.


Autant dire que Carlos Alberto Parreira et ses hommes auront fort à faire pour remplir leur objectif initial et se qualifier pour le second tour, mais Parreira  reproche  à la fédération sud-africaine de ne pas avoir su organiser un programme de matches amicaux suffisamment exigeant. L'Afrique du Sud jouera le match d'ouverture de sa Coupe du Monde de la FIFA le 11 juin face au Mexique. D'ici là, les Bafana Bafana n'auront affronté que la RP Chine, le 28 avril, et le Danemark, le 5 juin.

Parreira a expliqué avoir demandé à la fédération sud-africaine d'organiser d'autres matches, contre des équipes de valeur. "Je voulais un programme de matches amicaux de plus en plus durs afin que les joueurs sud-africains soient bien préparés au moment d'affronter les adversaires difficiles qui les attendent au Mondial", a-t-il dit. "Mais à chaque fois, la réponse a été : 'désolé, c'est trop tard, notre programme est bouclé' ", a-t-il ajouté.

A première vue, les Bleus font figure de favoris logiques dans ce groupe, mais personne n'a oublié dans quelles circonstances les joueurs de Raymond Domenech ont obtenu leur billet pour l'Afrique du Sud. L'Uruguay a lui aussi été contraint d'en passer par les matches de barrage pour assurer sa qualification et sa victoire au meilleur des deux manches contre le Costa Rica fut loin d'être éclatante. De son côté, le Mexique a dû se contenter de la deuxième place des qualifications de la zone Amérique du Nord, centrale et Caraïbes derrière les Etats-Unis. L'Afrique du Sud est certes la moins bien classée des équipes africaines en lice mais le retour de Parreira à la tête de la sélection a fait renaître l'optimisme chez les supporters. Jusqu'à présent, jamais le pays hôte d'une Coupe du Monde de la FIFA n'a été éliminé dès le premier tour et les Bafana Bafana entendent bien maintenir cette longue tradition.

Les favoris
France : Au terme d'un parcours chaoteux en qualifications, la France a finalement abandonné la première place de sa poule à la Serbie. Les Bleus ont souvent peiné loin de leurs bases, comme en atteste la défaite concédée d'entrée en Autriche. Par la suite, les hommes de Domenech ont été tenus en échec en Serbie et en Roumanie. Contrainte d'en passer par les matches de barrage pour assurer sa qualification, la France a une nouvelle fois déçu face à la République d'Irlande. Donnés largement favoris, les vice-champions du monde en titre ont dû attendre la prolongation et un but de William Gallas pour prendre définitivement l'avantage sur leurs adversaires.

Par la suite la France à livré un match amical au stade de France contre les champions d’europe en titre, L’Espagne, et ont été battus avec la manière 2 buts à 0. Et les dernières déclarations de Nicolas ANELKA , qui a déclaré   « On dirait une équipe de professionnels contre une autre d’amateurs, une de première division contre une autre de quatrième division » attestent ce malaise qui existe au sein de la sélection des bleus.  Malgré ces résultats peu concluants, personne en Afrique du Sud ne commettra l'erreur de sous-estimer une sélection qui compte dans ses rangs des joueurs d'expérience, de jeunes talents et bon nombre de stars internationales.

En effet le retour à la compétition de Ribéry, qui réalise de très bonnes prestations  avec son club, le Bayern, Malouda qui pète la forme avec Chelsea, et qui vient de se qualifier pour la  finale de la Cup, et Gignac qui retrouve le chemin des filets, et le retour de Vierra  sont des atouts à ne pas négliger . Mais de l’autre côté, Henry et Benzema ne jouent plus, Gallas est blessé.

Ces derniers points font craindre aux fans des bleus le pire en Afrique du sud, car Seulement 5% des Français croient que leur équipe est capable de remporter la prochaine Coupe du Monde de la FIFA en Afrique du Sud du 11 juin au 11 juillet.

Pis encore, 50% des Français, 49% des "aficionados", sont persuadés que les Bleus vont rapidement être éliminés de la compétition. 28% estiment cependant que les équipiers de Franck Ribery effectueront un parcours honorable, mais ne s'imposeront pas. Chez les amateurs de football, ce chiffre grimpe à 40%.

Mexique : Le Mexique reste sur cinq qualifications consécutives pour la phase finale de la Coupe du Monde de la FIFA mais aussi sur quatre sorties sans gloire dès les huitièmes de finale. El Tri aura cette fois le redoutable honneur de disputer le match d'ouverture face au pays hôte. Emmené par ses deux stars Giovani dos Santos et Carlos Vela, ainsi qu'une nouvelle génération très prometteuse, le Mexique semble disposer de sérieux arguments pour atteindre enfin les quarts de finale, pour la première fois depuis 1986. Tête de série il y a quatre ans en Allemagne, la sélection aztèque avait été éliminée dès le second tour par l'Argentine. Cependant, les Mexicains ne s'étaient inclinés qu'à l'issue de la prolongation, sur une frappe magistrale de Maxi Rodriguez, laquelle a été ensuite élue "but du tournoi".

Les outsiders
Afrique du Sud : La sélection a connu son lot de péripéties ces dernières années, mais les bonnes prestations réalisées lors de la Coupe des Confédérations de la FIFA 2009 ont redonné le moral aux supporters sud-africains. Tout au long de la compétition, l'Afrique du Sud s'est attachée à démontrer qu'elle avait les moyens de rivaliser avec les meilleurs. Battus par le Brésil en demi-finale, les Bafana Bafana ne se sont inclinés qu'en prolongation face à l'Espagne, dans le match pour la troisième place. Les pessimistes relèveront que l'Afrique du Sud n'a pas passé le premier tour lors de ses deux dernières apparitions en Coupe du Monde de la FIFA, mais les optimistes rappelleront qu'elle n'a perdu que deux de ses six derniers matches en phase finale. Du côté du pays hôte, on attendra évidemment beaucoup de Steven Pienaar, l'excellent milieu de terrain d'Everton.

Uruguay : Qualifié pour la troisième fois via les matches de barrage, l'Uruguay s'apprête à disputer la onzième Coupe du Monde de la FIFA de son histoire. Si la Celeste possède un palmarès d'une grande richesse, le sélectionneur Oscar Tabárez a choisi de s'appuyer sur un groupe relativement jeune pour construire sa qualification. L'ancien entraîneur de l'AC Milan a déjà eu l'occasion de disputer une phase finale à la tête de l'Uruguay : en 1990, il avait conduit sa formation au second tour, avant de s'incliner face à l'Italie.

Les stars à suivre
Steven Pienaar (RSA), Aaron Mokoena (RSA), Cuauhtemoc Blanco (MEX), Rafael Márquez (MEX), Giovanni Dos Santos (MEX), Thierry Henry (FRA), Nicolas Anelka (FRA), William Gallas (FRA), Diego Lugano (URU), Diego Forlán (URU).

Dans votre agenda
Mexique - Uruguay : La confrontation entre ces deux équipes, programmée le 22 juin au stade Royal Bafokeng de Rustenburg, pourrait théoriquement décider du nom de l'équipe qui accompagnera la France en huitièmes de finale. Leur dernière rencontre s'était soldée par une victoire du Mexique, qui s'était adjugé par la même occasion la troisième place de la Copa América 2007.

Dans le rétro
France - Afrique du Sud, 12 juin 1998 : La France avait débuté "sa" Coupe du Monde de la FIFA à Marseille contre l'Afrique du Sud, qui effectuait ses premiers pas dans la compétition. Malgré la pression, les Bleus s'étaient imposés 3:0, une victoire qui les avait lancés sur la voie de leur plus grand succès.  

L'info
Javier Aguirre était déjà sélectionneur du Mexique en 2002. Sous sa houlette, El Tri avait mordu la poussière en huitièmes de finale de Corée/Japon devant les Etats-Unis. L'ancien milieu de terrain international a repris les rênes de la sélection en avril dernier, suite au départ de Sven-Göran Eriksson. En 2001, il avait déjà volé au secours de l'équipe nationale après des débuts poussifs en qualifications.

La stat
5.
Carlos Alberto Parreira devrait égaler le record de Bora Milutinovic en juin prochain. Les deux hommes ont en effet mené cinq pays différents en phase finale de la Coupe du Monde de la FIFA. Champion du monde 1994 avec la Seleçao, le technicien brésilien a également dirigé le Koweït, les Emirats arabes unis et l'Arabie saoudite.

 

 

 
Plus d'articles...
Début Précédent 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 Suivant > Fin >>
Page 38 sur 40