Please update your Flash Player to view content.

Vous aimez ALGERIAFOOT, aidez nous à continuer

Find us on Facebook
Librairie Algeriafoot

J'M les Fennecs
boutique de l'ES Sétif

Visiteurs du monde
mod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_counter
Coupes d'Afrique

EGYPTE:Ca devient une habitude

Il serait passé inaperçu si l’Algérien n’avait pas vécu le pire et surtout n’avait pas compris le cirque de dimanche dernier. Le maquillage était parfait, chacun avait joué son rôle selon le script arrêté grâce à l’intelligence des maîtres des lieux.

Les services de sécurité n’ont rien à se reprocher ce jour là sinon à être plutôt félicités pour avoir accompli leur mission dignement conformément aux orientations de leur hiérarchie. «Regardez et laissez faire», tels seraient le mot d’ordre. Les supporters tunisiens étaient qualifiés de saouls et de drogués par les médias lourds du Caire. Mais faut-il rappeler que les Tunisiens n’ont fait qu’exprimer leur colère devant les gestes et insultes proférés à leur encontre par les fans du Ahly (qui avaient certainement appris la leçon de chose). Qui aurait intérêt à provoquer une poignée de Tunisiens venus encourager leur club dans un stade égyptien qui porte encore les empruntes des faits insultants et le sang des Algériens.

Qui ? Tel est l’enjeu de la très moderne question qui se colle à une autre : qui a instruit les services de sécurité pour qu’ils ne réagissent pas à ce qui s’est passé au niveau des gradins ? Que veut-on prouver ou plutôt démontrer et à qui ? Que les supporters égyptiens sont innocents ? La chaîne télé montrait des images qu’elle voulait, mais une autre vidéo dévoilait que derrière une banderole aux couleurs du Ahly, le massacre est mené par des agents de sécurité en civile mêlés aux supporters. Il se déroulait tranquillement et sans aucune pitié . Quelle honte ! Acte II. Après ce cinéma, le commentateur de la chaîne Nil Sport est passé à une série de questions notamment sur la non réaction du gouvernement égyptien. Il a commencé par le ministre de l’Intérieur, de la Jeunesse et des sports, celui de la Santé et des instances dirigeantes du football à savoir la fédération et la ligue. Pas une condamnation et pas de visite pour blessés au nombre de 18, dit-on. Quel message veulent-ils faire passer et à qui ? Certainement pas aux Algériens. Par téléphone, les présidents du COT, de la FFT et autres sélectionneurs sont intervenus pour condamner ce qui s’est passé.

«Nous ne pouvons tolérer ce qui s’est passé.Nous condamnons fermement ces actes qui portent atteinte aux relations exemplaires entre nos deux pays. Ce sont des drogués et des égarés», ne cessent de claironner le journaliste égyptien. Pour clore cette série de condamnations, le journaliste posera une question prévue à l’avance : «Que réservez-vous à ces drogués et saoulards une fois chez vous !». «Nous pouvons vous assurer que le président de la Fédération a animé une conférence de presse dans laquelle des dispositions seront prises pour sanctionner ces supporters qui ne réussiront pas à porter atteinte à nos excellentes relations…».

Message bien travaillé en direction de l’Algérie et l’Egypte vient de démontrer à sa manière qu’elle ne s’attaque pas à ses invités et c’est toujours ce pays qui est attaqué. La preuve vient d’être faite ce dimanche.


 

Al-Ahly porte plainte contre l'ES Tunis

 

Le club égyptien Al-Ahly a décidé, mardi soir, de porter officiellement plainte auprès de la Confédération africaine de football (CAF) contre l'Espérance de Tunis suite aux "heurts" causés dimanche par les supporters de cette équipe, lors de la rencontre s'inscrivant dans le cadre de la demi-finale aller de la Ligue des Champions d'Afrique. Lors de la réunion extraordinaire tenue mardi soir au Caire, les membres du Conseil d'Al-Ahly ont convenu de porter plainte officiellement au niveau de la CAF, "en s'appuyant sur des photos et des vidéos concernant les heurts occasionnés par des supporters de l'Espérance de Tunis", rapportent des sources officielles.   


 

Les kabyles n'ont pas perdu la guerre

Au vu de la prestation générale de la JSK lors du match aller de la demi-finale  de la Champion’s  League Africaine face au TP Mazembe,  les Canaris auraient pu revenir avec un bien meilleur résultat de la République du Congo, car tout simplement, la JSK aurait même pu revenir avec un nul, ou même gagner, mais le manque d’efficacité en attaque, notamment durant le premier half et les tares de la défense en fin de match ont coûté cher à la JSK, qui malgré cette défaite, qui semble lourde, mais le but marqué hors de ses bases pourrait être déterminant, car les camarades de Aoudia ont les moyens de marquer sans encaisser, car rares sont les équipes qui sortent  indemnes du chaudron du 1er Novembre.

La formation de la JS Kabylie a très mal entamé son match face au T.P Mazembe  où à la 6’, l’attaquant Kalwitouka profite d’une mésentente de l’axe de la défense, entre Belkalem et Rial, pour couper le retrait de l’ailier droit, Kabungo, et tromper la vigilance de Asselah. Cette ouverture du score a scié les jambes des Kabyles, mais au moment où on attendait à une grosse pression du T.P, voilà que la JS Kabylie qui rate les meilleures occasions, puisque dès la 11’, oussalah réussit un bon centre repris de la tête par Aoudia qui frappe sur la barre transversale. Pour le reste des débats, le T.P Mazembe a essayé de mettre la pression, mais en face, la JSK gérait assez bien les débats, avec un premier rideau défensif. La JSK était la plus dangereuse où pas moins de trois fois, les Kabyles auraient pu égaliser, une égalisation, qui aurait été plus que méritée, à commencer par ce tir des 25 mètres de Coulibaly sur un contre que le gardien a sorti difficilement en corner. Trois minutes après, le gardien Kidaba sort difficilement un ballon de Yahia Chérif, sur un centre de Remache. Une minute après, Yahia Chérif sur une action individuelle prend de vitesse toute la défense, mais le gardien adverse est à la parade. A dix minutes de la fin du premier half, l’ex-asémiste, Nessakh a raté sa reprise de volée, qui est passée à quelques centimètres du montant gauche de Kidaba. En seconde, on s’attendait à une confirmation des Canaris, mais voilà, c’est le TP Mazembe qui se montre plus entreprenant, mais au fil du jeu, le coach suisse Geiger effectue des changements qui apportent leur lot  de bonnes choses devant, puisque l’un des deux joueurs qui sont entrés, à savoir l’enfant de Maghnia, Yaalaoui, qui reçoit un bon ballon de Nessakh, efface un défenseur et trompe le gardien dans un angle pourtant fermé.

A ce moment-là, on pensait que le plus dur était fait et que la JSK était sur le point de revenir avec le match nul, avant de jouer le match retour. Mais durant les cinq dernières minutes, la défense de la JSK s’effondre, puisque à la 85’, sur une action bien construite, le rentrant Kasongo trompe la vigilance de Asselah, qui était  caché par une forêt de jambes.  Après ce second but, le score était encore acceptable, mais à la 89’, Asselah encaisse un troisième, qui n’a pas complètement franchi la ligne. Ce troisième but a fait mal à la JSK, qui en 5 minutes a transformé, par un manque de concentration, en une assez lourde défaite, mais vu la physionomie du match, le score ne le reflète pas, mais tout demeure possible et la JSK a encore les moyens de passer à la finale, car à Tizi, les Lions du Djurdjura ont les moyens de renverser la vapeur et faire plaisir à tout un peuple.


 

JSK:Long résumé du match


 

Le AHLY roi de la CAF(vidéo)

Voila le but du AHLY du caire qui a été validé cet après midi

 


 
Début Précédent 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 Suivant > Fin >>

Page 7 sur 39
Derniers articles
  • > L1: Résultats de la 11è journée
  • > Mansour Boutabout aux Rangers ?
  • > Arles:Ghilas de retour, Bouazza blessé
  • > UNAF (FINALE ALLER) / CA-MCA (2-0) :‎
  • > L1: le MCO et le CABBA se rebiffent
  • > Une école de football à El Harrach
  • > UNAF:Le MCA en quête d’exploit a tunis
  • > Algeriafoot d'or: Le Buteur en parle
  • > Algeriafoot d'or: l'Album photo complet
  • > BOUDEBOUZ, ALGERIAFOOT D’OR 2010
  • > Algeriafoot d'or: BEUR TV en parle
  • > Julien Gerbi (Alg): Inchallah la formule 1
  • > Algeriafoot d'or:l'Est Républicain en parle
  • > Algeriafoot d'or: Le soir d'Algérie en parle
  • > Algeriafoot d'or: MARACANA en parle
  • > Algeriafoot d'or: AL FADJR en parle
  • > CAF AWARDS: l'injustice R. SAADANE
  • > Algeriafoot d'or: Le Temps en parle
  • > R.Boudebouz parrain de «Rêve d’enfant»
  • > RYAD BOUDEBOUZ : Interview
  • > Algeriafoot d'or: Echibek en parle
  • > Algeriafoot d'or:Compétition en parle
  • > Algeriafoot d'Or: ENNAHAR en parle
  • > Algeriafoot d'or: Echorouk en parle
  • > Algeriafoot d'or:Sport365.fr en parle
  • > Algeriafoot d'or: France Football en parle
  • > Algeriafoot d'or: Maxifoot.fr en parle
  • > Algeriafoot d'or: Chronofoot.com en parle
  • > Algeriafoot d'or vu par FCSOCHAUX.fr
  • > Algeriafoot d'or: elmedan.com en parle

BtnBeurFM