Please update your Flash Player to view content.

Vous aimez ALGERIAFOOT, aidez nous à continuer

Find us on Facebook
Librairie Algeriafoot

J'M les Fennecs
boutique de l'ES Sétif

Visiteurs du monde
mod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_counter
Les Fennecs dans leurs clubs

Les Verts donnent 1 carton rouge...

Les Fennecs d’Allemagne donnent un carton rouge au racisme

 

Comme tous leurs collègues de club, les Algériens évoluant en première et deuxième division Allemande : Karim Ziani , (Wolfsburg), Karim Matmour (Mönchengladbach) et Chadli Amri (Kaiserslautern), disent non au Racismes.

Ils participent activement à une campagne imaginée par la Bundesliga et qui concerne tous les clubs Allemands visant à  lutter contre le racisme dans les stades. Le slogan de cette campagne, inscrit sur un carton rouge brandi, symboliquement, par tous les joueurs de Bundesliga est : « Donnes un carton rouge au racisme ( zeig’ Rassismus die rote Karte) ! » 

En plus de la diffusion, dans le paysage médiatique Allemand, des photos de joueurs brandissant le carton rouge, la Bundesliga prévoit des spots publicitaires télévisés et radio ainsi que la distribution,  lors de la prochaine journée de championnat, de milliers de cartons rouges, frappé du slogan de cette campagne antiraciste, vont être distribué aux supporters des différents clubs.

L’Allemagne prouve encore une fois qu’elle est en pointe en matière de lutte contre le racisme dans les stades et les discriminations dans le milieu du football. Certains pays de l’Europe du Sud ,où les cris de singes sont légions ,devraient s’inspirer d’une telle campagne qui devrait se généraliser à tous les championnats de la planète.


 

Boudebouz défendu par son coach

Boudebouz défendu par son coach

 

Après un début de saison explosif, alors que les nombreux spécialistes de la Ligue 1 leur prédisaient la relégation assurée, le FC Sochaux, avec une équipe de « gamins » du club, tous issu du centre de formation, épaulés par trois ou quatre joueurs d’expérience, commence à rentrer dans le rang.

Les lionceaux de Francis Gillot, à qui tout réussissait en début de saison, en pratiquant un football chatoyant, à une touche de balle, un jeu tout en technique, déroulé par des jeunes joueurs ambitieux et qui semblaient imperméables à toute la pression qui les entourait, a donné à croire à certain supporters, qui se sont vite « enflammé », que le FC Sochaux Montbéliard pouvait être Européens, voir champion de France.

Pourtant, les coéquipiers du jeune duo Marvin Martin, Ryad Boudebouz, au vu de leur jeunesse, et du curriculum vitae des joueurs qui composent le groupe professionnel, font un début de saison honnête, puisqu’avec 4 victoires, 1 nul, 5 défaites dont 1 défaite a domicile, ils sont classés onzième du championnat de France avec 13 points, à seulement 6 points du leader Rennes.

Mais certains supporters et certaines personnes de l’entourage du club Doubiste, préfèrent voir le verre à moitié vide, plutôt que de le voir à moitié plein et commencent à grincer des dents. Au lieu de retenir, les victoires nettes et sans bavures face à Nice, au Paris Saint Germain et surtout plus récemment, face à Lens, ils préfèrent ne retenir que les deux dernières défaites, face à Montpelliers, au stade de la Mosson et à domicile, Samedi dernier face à Toulouse. Pour ces mécontent, ces deux défaites sont des humiliations suprêmes, puisque les joueurs Sochaliens, ont laissé passer les matchs parce qu’ils avaient pris la grosse tête. Du côté des raleurs on a même eu droit au fameux : « des milliardaires pourris gâtés qui ne mouillent pas le maillot ect… »

Cible principal de ces « pseudo putschistes », le meneur de jeu du club, l’Algérien Ryad Boudebouz, qui cristallise sur son nom, le mécontentement de certains Sochaliens. Un acharnement, qui est bien sur contre productif, puisqu’en s’attaquant à la sérénité des joueurs, ils obtiendront le contraire de ce qu’il veulent puisqu’un footballeur, pour être performant, doit être bien dans sa tête et dans son environnement.

Cette mini crise, prenant, telle une tempête dans un verre d’eau, des proportions inquiétantes, elle a obligé l’entraîneur Sochalien, Francis Gillot, à monter au créneau, dans les colonnes du journal « l’Equipe », pour répondre à ses détracteurs en général et défendre Ryad Boudebouz, en particulier. Gillot a, entre autre déclaré : « L'entourage des joueurs, le public, la presse... Si certains ont pris la grosse tête, on va faire en sorte qu'elle dégonfle », (…) « Ryad a joué la Coupe du Monde et il n'a eu que deux semaines de vacances. Qu'il soit moins bien en ce moment, c'est normal. A son poste, je n'ai pas meilleur que lui. Alors, dès que j'ai des blessés ou des mecs en méforme, on le paye cash. Contre Montpellier et Toulouse, on a eu trois occasions en tout ! Et puis, en ce moment, je ne peux pas compter sur Davies, Sverkos ou Carlao. Si ça continue, il faudra peut-être penser à prendre quelqu'un. »

Il suffirait juste, que les coéquipiers de Ryad Boudebouz, gagnent, ou fassent un bon résultat au stade Gerland, face à l’Olympique Lyonnais, ce samedi, pour que tout le monde se remette à crier : « Allez Sochaux », et que les mutins regagnent leur caserne, pardon leur tribune.

Mohamed Bouguerra


 

MUSTAPHA ANANE n'est plus ...

Allah yarahmou wa i wassa3 a3lih

Ancien international algérien et vedette de la JS Kabylie, Mustapha Anane s’est éteint dans la nuit du mercredi 20 au jeudi 21 octobre 2010, à l’âge de 59 ans. Emporté par une longue maladie, il a été inhumé au cimetière de M’douha, à Tizi Ouzou.

Quadruple champion d’Algérie (1973, 74, 77 et 80) et vainqueur de la coupe nationale en 1977, Anane a fait toute sa carrière dans l’entrejeu de la JSK (1968-1980). Ailier puis attaquant au début de son parcours, il avait été reconverti au poste de milieu de terrain défensif suite à l’absence du titulaire habituel.

Malgré une présence régulière en équipes nationales depuis les cadets, il n’a connu que deux sélections A, en amical, face à la Hongrie puis l’Albanie.

Une fois les crampons raccrochés - à tout juste 30 ans des suites d’une grave blessure - il a embrassé la carrière d’entraîneur auprès des équipes juniors de l’AS Tizi Ouzou, et d’autres clubs plus modestes de Kabylie. Il a également exercé à la JSK, notamment au service de la détection des jeunes. Il avait récemment vécu avec beaucoup de passion le parcours du club de son cœur jusqu’en demi-finales de la Ligue des champions de la CAF (élimination 1:3, 0:0 devant le TP Masembe).

En réaction à sa disparation, Ali Fergani, ancien joueur et sélectionneur de l’Algérie, a déclaré : "Mustapha était une personne de caractère. Je n’ai pas eu l’honneur de jouer avec lui à la JSK, mais je l’ai eu comme adversaire. Il était considéré comme le meilleur à son poste. Il nous quitte trop jeune…"


 

BELHADJ et Al Sadd reviennent en force

 

L'arrière gauche de l'équipe nationale, Nadir Belhadj, très décrié au lendemain du match Centrafrique-Algérie, semble avoir retrouvé la forme puisqu'il a fait un match quasi sans faute , avec son club Al Sadd,hier face à Al Wakrah , (le club qui fut champion sous les ordres d'un certain Rabah Madjer) qui a pris le bouillon 4 buts à 0.

 

Il est à noté que l'Ivoirien Kader Keïta est aussi à créditer d'un bon match .C'est le "Cheikh président" d'Al Sadd, qui doit être content du retour en forme de son club, lui qui, après la défaite de ses poulains face au club d'Al Arabi, était venu dans les vestiaires "tapper une gueulante" qui est restée dans les annales puisque les cris du cheikh avaient été entendu jusqu'à Pékin .


 

Amine ARIBI signe en D1 Turque

 

Le jeune espoir du football Algérien, Amine ARIBI, agé seulement de 21 ans, qui était sous contrat pro au FC Metz, en deuxième division Française, vient d'être annoncé par les médias turc comme ayant signé en faveur du club de première division Turque de MANISASPOR, un club classé 12 ème du championnat de Turquie après dix journées. ALGERIAFOOT souhaite bonne chance au jeune Amine Aribi et lui souhaite, inchallah, la même carrière qu'un autre Tiareti comme lui de l'est de la France, Karim Matmour.

 

 

 

 


 
Début Précédent 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 Suivant > Fin >>

Page 6 sur 103
Derniers articles
  • > La FAF privilègie la clinique ASPETAR
  • > Yannis Tafer retrouve Lyon ce soir
  • > FEGHOULI Ballon de Plomb ???
  • > Daniel Brückner inquiète Paderborn
  • > Zarabi ou Bouzid à la place de Halliche?
  • > ISMAEL BOUZID atomise Aberdeen
  • > Habib Bellaid: interview
  • > Du grand Zarabi face à Istres
  • > Carl Medjani vs Jan Koller
  • > BOUDEBOUZ répond aux fans (vidéo)
  • > Tottenham : Un œil sur Boudebouz
  • > L1: L" ASO prend les commandes
  • > L'Algérie capable d'organiser un mondial
  • > DROGBA, ETO'O, ASAMOAH ...
  • > L1: Résultats de la 11è journée
  • > Mansour Boutabout aux Rangers ?
  • > Arles:Ghilas de retour, Bouazza blessé
  • > UNAF (FINALE ALLER) / CA-MCA (2-0) :‎
  • > L1: le MCO et le CABBA se rebiffent
  • > Une école de football à El Harrach
  • > UNAF:Le MCA en quête d’exploit a tunis
  • > Algeriafoot d'or: Le Buteur en parle
  • > Algeriafoot d'or: l'Album photo complet
  • > BOUDEBOUZ, ALGERIAFOOT D’OR 2010
  • > Algeriafoot d'or: BEUR TV en parle
  • > Julien Gerbi (Alg): Inchallah la formule 1
  • > Algeriafoot d'or:l'Est Républicain en parle
  • > Algeriafoot d'or: Le soir d'Algérie en parle
  • > Algeriafoot d'or: MARACANA en parle
  • > Algeriafoot d'or: AL FADJR en parle

BtnBeurFM